Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Lakhdar-Chaouche

Prénom : Ali

Date de naissance (ou âge)  : 04 mars 1970

Etat-civil   : Célibataire

Nombre d'enfants :

Profession : Médecin résident en chirurgie orthopédique

Adresse : Baraki (Alger)

Date de l'arrestation : 1 er avril 1997

Heure : 02 heures du matin

Lieu de l'arrestation : Lieu de travail

Agents responsables de l'arrestation : Services de sécurité en civil

Résumé des faits : Citoyen âgé de 27 ans, célibataire, médecin-résident en chirurgie orthopédique en stage à l'hôpital de Kouba (Alger) demeurant à Baraki (Alger) a été arrêté sur son lieu de travail le 1er avril 1997 à 2 heures du matin par des agents des services de sécurité en civil munis d'un ordre de mission, selon ses proches alors que ce chirurgien était de garde au pavillon des urgences. Porté disparu depuis cette date malgré les multiples recherches effectuées par sa famille. Lettres à toutes les institutions civiles, organisations des droits de l'homme.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • N'a jamais pu être localisé par sa famille

Démarches entreprises par la famille :

  • Lettres à la présidence de la République, aux ministres de la justice et de l'Intérieur, à l'ONDH et au médiateur de la République.
  • Lettres aux ONG des droits de l'Homme.

Observations :

Témoignage de la famille   :

 
Version imprimable

Décision du Comité des droits de l'homme (29.04.14)

L’Algérie condamnée pour la 25 ème et 26 ème fois par le Comité des droits de l’Homme de l’ONU (CFDA, 16.06.14, pdf)

19e condamnation de l’Algérie pour les disparitions forcées (EW, 17.06.14)

 
www.algeria-watch.org