Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Grioua

Prénom : Mohamed

Date de naissance (ou âge)  : 17 octobre 1966

Etat-civil   : Célibataire

Nombre d'enfants :

Profession :

Adresse : Baraki (Alger)

Date de l'arrestation : 16 mai 1996

Heure : 8 heures

Lieu de l'arrestation : domicile

Agents responsables de l'arrestation : parachutistes cagoulés

Résumé des faits : Citoyen âgé de 30 ans, célibataire, demeurant à Baraki (Alger), a été arrêté le 16 mai 1996 à 8h à son domicile à la suite d'un vaste ratissage mené par des parachutistes, des gendarmes, des policiers et des miliciens. Ceux qui ont pénétré au domicile étaient des hommes armés en tenue de parachutistes et cagoulés. Certains étaient munis de talkies-walkies, selon le témoignage de sa mère. Ils ont arrêté une dizaine d'hommes, parmi eux Parmi eux Djamel Chihoub, Mourad Kimouche. Il aurait été emmené dans un premier temps au PC de l'opération de ratissage, installé au collège d'enseignement moyen Sorécal. Puis a été transféré vers un lieu inconnu.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

  • Caserne du DRS de Baraki
  • Poste de commandement opérationnel de Chateauneuf

Démarches entreprises par la famille :

  • Plainte déposée au tribunal d'El Harrach le 25 juin 1996 et auprès du procureur de la République de la Cour d'Alger le 10 août 1996.
  • Lettres au président de la République (27 janvier 1997), au ministre de la justice (10 août 1996) et au ministère de la défense (16 avril 1997). Lettre adressée à l'ONDH le 10 août 1996. Réponse de l'ONDH n° 5 juin 1999 : « votre fils est recherché par les services de sécurité suite à un mandat d'arrêt n° 999/96 ».

Observations :

Témoignage de la famille   :
 
Version imprimable

Constatations du Comité des droits de l'homme de l'ONU (16.08.07, pdf)

L’ombre portée de la sinistre époque des ratissages: Disparitions forcées de Djamel Chihoub, Mohamed Grioua et Mourad Kimouche (AW, 06.07.15)

 
www.algeria-watch.org