Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Ayache

Prénom : Sahraoui

Date de naissance (ou âge)  : 18 mars 1970

Etat-civil   :

Nombre d'enfants :

Profession : marchand de légumes

Adresse : Constantine

Date de l'arrestation : 12 août 1994

Heure : 9h

Lieu de l'arrestation : domicile

Agents responsables de l'arrestation : militaires et agents du DRS

Résumé des faits :

Il a été arrêté au même moment que 18 parents et voisins, suite à l’assassinat de deux militaires dans la région. Emmené vers un lieu inconnu, M. Sahraoui Ayache et ses codétenus ont été entassés dans une cellule de quatre mètres carrés, forcés de rester debout en plein mois d'août. En une journée, une majorité d'entre eux sont décédés. Peut-être que M. Ayache est aussi décédé à ce moment mais personne n'a pu le confirmer.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

 

Démarches entreprises par la famille :

• auprès de commissariats et gendarmeries

• morgue de Constantine mais elle n'a pu identifier son corps

• Courrier au Commandant de la cinquième région militaire de Mansourah qui a été réexpédié sans avoir été ouvert, wali de Constantine

• Procureur de la République

• 23 juillet 1995 elle a été informée par la Direction générale
de la sécurité nationale que les recherches effectuées sur la disparition de son fils s’étaient révélées infructueuses.

• 30 novembre 1996, elle a été notifiée par la police que selon les
informations réunies, son fils n’avait pas été arrêté par la police mais qu’il avait fait l’objet d’une arrestation par les services de la sécurité militaire.

Observations :

Quelques mois après l’arrestation, la famille a reçu la visite spontanée d’un militaire qui leur a affirmé que Sahraoui Ayache était toujours vivant et qu’il était détenu dans une prison militaire de la
ville, mais il a été impossible de vérifier cette information.

Témoignage de la famille   :
 
Version imprimable

Décision du Comité des droits de l'homme (17.11.14)

Disparition forcée de Sahraoui Ayache en août 1994 (Trial, 03.12.14)

 
www.algeria-watch.org