Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Aouifer

Prénom : Sebti

Date de naissance (ou âge)  : 1952 à Mila

Etat-civil   : Marié

Nombre d'enfants : 06

Profession : Ingénieur en agronomie

Adresse : Taher (Jijel)

Date de l'arrestation : 12 septembre 1995

Heure :

Lieu de l'arrestation : Brigade de gendarmerie de Chekfa (Jijel)

Agents responsables de l'arrestation : Gendarmes

Résumé des faits : Ingénieur d'Etat en agronomie, directeur de la coopérative agricole de Chekfa (Jijel), arrêté le 12 septembre 1995 à la brigade de gendarmerie de Chekfa. Selon le témoignage de son épouse, la veille de son arrestation, trois éléments se présentant comme agents de la sécurité se rendirent à la coopérative à sa recherche. Ne l'ayant pas trouvé, ils lui laissèrent un message verbal lui demandant de se présenter à la brigade de gendarmerie de Chekfa à 14h. Il se présentera à la brigade à l'heure indiquée et sera arrêté. A 20h, ne voyant pas son mari revenir, son épouse téléphone à la brigade de Chekfa où on lui répond que son mari est l'objet d'une enquête et sera libéré le lendemain à 10h. Sa famille n'aura aucune nouvelle depuis. Il est à noter, selon le témoignage de sa famille que cet ingénieur avait des ennuis avec un groupe mafieux et aurait été menacé auparavant pour avoir refusé en tant que directeur de la coopérative agricole, de signer de fausses attestations de propriétés agricoles à des membres de ce groupe.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

•  Brigade de gendarmerie de Chekfa (Jijel).

Démarches entreprises par la famille :

•  Démarche auprès de la brigade de gendarmerie de Chekfa.

•  Plainte auprès du tribunal de Jijel.

•  Lettres à la présidence de la République, au médiateur de la République et à l'ONDH.

Observations :

Témoignage de la famille  
 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org