Disparitions forcées  
Introduction
Ab-Ak
Al-Ar
As-Az
Ba-Bel
Ben-Bez
Bi-Boug
Bouh-Bouou
Bour-Br
C
D
E
F
G
H
I
J-K
L
M
N
O
R
S
T
Y
Z
 
 

Nom : Alouani

Prénom : Mohamed

Date de naissance (ou âge)  : 22 mai 1972

Etat-civil   : Célibataire

Nombre d'enfants :

Profession : Violoniste

Adresse : Bachdjarah (Alger)

Date de l'arrestation : 15 juillet 1994

Heure :

Lieu de l'arrestation : domicile familial

Agents responsables de l'arrestation : Policiers

Résumé des faits : Arrêté le 15 juillet 1994 par des policiers à son domicile. Il avait déserté l'armée en tant qu'appelé du service national et avait été traduit devant le tribunal militaire qui lui avait ordonné de se rendre à la caserne de Boussaâda (M'Sila) après régularisation de sa situation judiciaire, c'est à dire après avoir purgé une peine de prison. Ce jour-là, il devait se rendre à la caserne de Boussaâda et s'était attardé. La famille a appris qu'il se trouverait à Châteauneuf puis à la caserne de Beni-Messous. Il aurait ensuite été transféré à l'hôpital militaire de Constantine et enfin à la caserne de Ben Aknoun. N'a jamais été revu par sa famille.

Lieu (x) où la personne disparue a été localisée éventuellement :

•  Centre de Châteauneuf.

•  Caserne de la Sécurité militaire de Beni Messous.

•  Hôpital militaire de Constantine.

•  Caserne de la Sécurité militaire de Ben Aknoun.

Démarches entreprises par la famille :

•  Plainte auprès du tribunal d'Hussein Dey.

•  Lettres au président de la République, au médiateur de la République, au ministère de la défense et à l'ONDH.

Observations :

Le père a été convoqué à la caserne de Beni Messous le 31 mars 1997 et à la gendarmerie d'El Harrach en 1998 suite aux plaintes déposées par la famille auprès de la justice.

Témoignage de la famille   :
 
Version imprimable
 
www.algeria-watch.org