Mise en service en décembre de la méga-usine de dessalement d’EL-Hamma

Mise en service en décembre de la méga-usine de dessalement d’EL-Hamma

Vers la fin des restrictions d’eau dans la capitale

Par : Badreddine Khris, Liberté, 30 avril 2007

Avec la réception des travaux de transfert du barrage de Taksebt en principe le 1er trimestre 2008, les habitants de la capitale pourraient être enfin alimentés 24h/24.

À compter du mois de décembre prochain, les citoyens algérois seront alimentés en eau à partir de l’unité de dessalement édifiée à El-Hamma par le groupe égyptien Orascom. La mise en service pour la production de 200 000 m3/jour est prévue donc au plus tard vers la fin de l’année en cours. Lancés le 21 décembre 2005, les travaux seront achevés dans un délai contractuel de 24 mois. Le taux d’avancement de ce projet est, selon l’un de ses responsables, estimé actuellement à 80%. Les travaux d’ingénierie sont presque à 100%, alors que l’approvisionnement en matériel et équipements est à 84%. Le coût d’investissement est de l’ordre de 250 millions de dollars US. Le capital de la société HWD (Hamma Water Desalination) créé à cet effet, qui exploitera l’usine, est détenu à 70% par le groupe américain General Electric-Ionics et à 30% par Algerian Energy company (AEC), une société commune de Sonatrach et de Sonelgaz et l’ADE. L’eau dessalée sera ainsi cédée à l’ADE conformément au contrat paraphé entre 40 DA ou 55 DA le m3, sortie d’usine. Quant au prix de cession au consommateur, l’État continuera à jouer son rôle de régulateur. Ainsi, cette unité couvrira le tiers des besoins de la capitale en eau potable, évalués à 600 000 m3 /jour. Ce projet, faut-il le souligner, fait partie de 13 autres prévus à travers le territoire national. Ce programme global assurera, une fois achevé à l’horizon 2010, une production quotidienne de plus de 2,260 millions de m3, soit 2,3 milliards de litres/jour. Pour une consommation journalière de 100 litres/habitant, la population, qui en bénéficiera, sera par conséquent estimée à 23 millions de citoyens. L’ensemble du programme sera achevé dès 2010.

Badreddine KHRIS