L’Algerian Union Bank, la première banque algérienne ouverte à l’étranger

Ali Rahmoun, Maghreb Emergent, 20 septembre 2023

“L’Algerian Union Bank”, un partenariat entre quatre banques publiques algériennes, a été inaugurée ce mercredi dans la capitale mauritanienne, Nouakchott. C’est la toute première banque algérienne ouverte à l’étranger.

“L’Algerian Union Bank”, une première d’une série d’autres établissements financiers que l’Algérie compte ouvrir à l’étranger, principalement dans le continent africain, a pour objectif, selon les autorités, de faciliter l’investissement et les échanges commerciaux entre l’Algérie et l’Afrique.

L’inauguration de cet étabissement a été supervisé par le ministre des Finances, Laaziz Faid et le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Tayeb Zitouni, aux côtés du ministre mauritanien des Finances, Isselmou Ould Mohamed M’Bady et celui du Commerce, de l’Industrie, de l’Artisanat et du Tourisme, Lemrabott Ould Bennahi, du gouverneur de la Banque centrale mauritanienne, Mohamed Lemine Ould Dehbi et du président de l’Union nationale du patronat mauritanien, Mohamed Zine El Abidine Ould Cheikh Ahmed, en présence de l’ambassadeur d’Algérie en Mauritanie, Mohamed Benattou.

L’Algerian Union Bank, dont le siège se situe au cœur de la capitale Nouakchott, est le fruit d’un partenariat entre quatre banques publiques algériennes : le Crédit populaire d’Algérie (CPA, avec 40% du capital), la Banque extérieure d’Algérie (BEA, 20%), la Banque nationale d’Algérie (BNA, 20%) et la Banque de l’Agriculture et du Développement rural (BADR, 20%) avec un capital total de 50 millions de dollars.

Les ministres des Finances et du Commerce et de la Promotion des exportations doivent inaugurer, demain jeudi dans la capitale sénégalaise Dakar, la deuxième banque algérienne à l’étranger, baptisée “Algerian Bank of Senegal”.

M.E/ Avec APS