Chute des prix du pétrole : Les programmes de logements pas affectés

Chute des prix du pétrole : Les programmes de logements pas affectés

par M. Aziza, Le Quotidien d’Oran, 28 décembre 2014

Le ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Tebboune, a tenu à rassurer les citoyens en affirmant, au Forum d’El Moudjahid, que «tout ce qui est en marche ne s’arrêtera pas». Et d’ajouter: «le programme quinquennal 2015-2019 ne sera en aucun cas touché par les fluctuations actuelles des marchés pétroliers». Le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme a précisé hier que le gouvernement a décidé la construction de 1,6 million de logements pour le quinquennat prochain dont 400.000 logements AADL. Cela présume, selon le ministre, que le surplus du programme AADL 2 sera destiné à celui de l’AADL 3.

Mais, faut-t-il le souligner, si la chute des prix du pétrole n’affectera pas la réalisation des programmes d’habitat en cours et ceux programmés pour le prochain quinquennat, les importateurs des matériaux de construction risquent gros. Notamment ceux qui importent la céramique, les sanitaires qui sont déjà produits localement. Le ministre a affirmé dans ce sens que l’importation des produits déjà produits localement est «un crime économique» et l’importation de tels produits «n’est pas un acte patriotique».

Pour ce qui est de l’importation du ciment et du rond à béton, le ministre a affirmé qu’aujourd’hui, on est plus à l’aise puisqu’on produit 18 millions de tonnes et on n’importe seulement que 1 à 3 millions de tonnes. Et d’ajouter qu’on sera un peu plus soulagés dès la rentrée en production des cinq nouvelles cimenteries qui seront opérationnelles d’ici 2016.

Idem pour le rond à béton, où la production locale a enregistré des avancées avec la participation d’une entreprise à Oran, et la contribution du complexe d’El Hadjar. «Une production qui sera renforcée par le dernier accord signé avec les Qataris pour la production de 5 millions de tonnes de rond à béton».

Et de souligner qu’il ne s’agit pas de «démagogie» mais de «résultats réels» puisque le secteur a aujourd’hui une intégration de 70% avec l’ambition d’atteindre les 85% dans un futur proche.

Abdelmadjid Tebboune précise que l’Algérie «n’est pas frappée de plein fouet par cette crise des prix du pétrole». Il nuance «mais on risque d’être frappés, il faut être prudent», préconise-t-il.

Le ministre est revenu sur les questions liées aux inscriptions de demandeurs au programme de l’AADL, à la question des recours et le sort de l’AADL 1 et 2 , après une insistance particulière de l’assistance.

L’invité du forum d’El Moudjahid a souligné que 365.000 personnes ont eu leur ordre de versement et de rassurer qu’il s’agit «d’un engagement de l’Etat» car il ne s’agit pas d’une simple lettre d’attribution, a-t-il souligné.

Il répond à certaines inquiétudes formulées par les uns et les autres en précisant que la distribution des logements se fera par ordre chronologique, en commençant par les bénéficiaires du programme AADL de l’année 2001 et 2002. Et de conclure avec les recours en précisant que la commission chargée d’étudier les recours répond selon la loi et les critères au recours justifié.

Par ailleurs, le ministre de l’Habitat a affirmé que la réception de la première phase du stade 5 Juillet a été faite dans les temps impartis et dans de bonnes conditions. Et d’affirmer: «on s’est engagés à achever la deuxième phase avant la tenue de la finale de la Coupe d’Algérie».

Mieux, il précise encore que cette finale, prévue le mois de mai prochain, aura lieu au stade du 5 Juillet. Un complexe qui aujourd’hui, selon Tebboune, est 20 fois mieux sécurisé par rapport à son état initial. Il précise que cette notion de haute sécurité est certifiée par le CTC et les organismes spécialisés dans le domaine du parasismique.