Fin de la visite de Georgia Meloni à Alger : L’Algérie entend consolider son partenariat stratégique avec l’Italie

El Watan, 24 janvier 2023

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a réaffirmé, lundi à Alger, la détermination de l’Algérie à consolider sa place de partenaire stratégique de l’Italie en matière énergétique et à honorer ses engagements en tant que fournisseur régional et international fiable, saluant le niveau et la qualité des relations bilatérales, enregistrés notamment ces dernières années. «Je tiens à saluer le niveau des relations stratégiques unissant l’Algérie et l’Italie, ainsi que les efforts consentis ces dernières années dans le sens de la consolidation du partenariat et de la promotion des échanges commerciaux qui ont enregistré des résultats exceptionnels en peu de temps», a indiqué le président Tebboune dans un point de presse conjoint avec la présidente du Conseil des ministres italien, Georgia Melonie. Le niveau des échanges commerciaux entre l’Algérie et l’Italie est passé, poursuit le président Tebboune, de 8 milliards de dollars en 2021, à 16 milliards de dollars, ce qui se veut «un indicateur de rapprochement et le fruit des approches que nous avions adoptées pour consacrer une dynamique ascendante dans divers domaines de coopération». Dans ce contexte, le président de la République a indiqué avoir réaffirmé, lors de ses entretiens avec Mme Melonie, la détermination de l’Algérie à consolider sa place de partenaire stratégique de l’Italie en matière énergétique et à honorer ses engagements en tant que fournisseur régional et international fiable, de même que pour les investissements industriels italiens en Algérie. Pour le président Tebboune, la visite de la présidente du Conseil des ministres italien en Algérie revêt une importance particulière, d’autant qu’elle intervient à l’occasion du 20e anniversaire de la signature par les deux pays du traité d’amitié et de bon voisinage.

Melonie : l’Algérie bien placée pour devenir un leader énergétique en Afrique et dans le monde

La présidente du Conseil des ministres italien a fait savoir que l’Algérie et l’Italie étudiaient, à cet effet, la réalisation d’un nouveau pipeline qui permettrait aussi de transporter de l’hydrogène et de l’électricité, soulignant que son pays souhaitait diversifier son partenariat avec l’Algérie, notamment dans les domaines des infrastructures numériques, des communications, de la biomédecine, de l’industrie et des énergies renouvelables. La responsable italienne a ajouté que dans le contexte de la crise énergétique que traverse l’Europe, l’Algérie peut «devenir un leader au niveau africain et mondial, et l’Italie est la porte d’entrée pour la fourniture de cette énergie à l’Europe». En réponse à une question sur la nouvelle loi algérienne sur l’investissement, la présidente du Conseil des ministres italien a affirmé que ce cadre juridique boostera les investissements étrangers et italiens en Algérie, indiquant que «plusieurs sociétés italiennes souhaitent aujourd’hui établir des projets en Algérie, qui est un pays important et un partenaire stratégique». Mme Melonie a également évoqué «le plan Mattei» pour le développement de la coopération entre l’Italie et l’Afrique, affirmant que dans un premier temps, l’attention sera portée sur la région de la Méditerranée, «l’Afrique du Nord étant prioritaire, notamment l’Algérie, partenaire essentiel, le plus stable et le plus stratégique». «Nous considérons que l’Algérie est un partenaire très important dans le cadre du plan Mattei pour l’Afrique, ce projet ambitieux lancé par le gouvernement italien et basé sur un modèle de coopération à équidistance avec les pays de la rive sud de la Méditerranée, en vue de transformer plusieurs crises de l’heure en nouvelles opportunités et en un potentiel nouveau», a-t-elle ajouté. Mme Melonie a exprimé la volonté des parties algérienne et italienne à établir un modèle à même de réaliser une coopération satisfaisante pour les deux parties, soulignant que l’Algérie est considérée comme premier partenaire commercial de l’Italie sur le continent africain.