Le Conseil d’Etat reporte son audience dans l’affaire de la dissolution de RAJ

Maghreb Émergent, 17 novembre 2022

Le Conseil d’Etat a ajourné ce jeudi, l’audience du recours administratif contre la décision du tribunal de première instance de Bir Mourad Rais, portant dissolution de l’association RAJ ( Rassemblement-action-jeunesse), pour le 22 décembre prochain.

A cet effet, le président de RAJ, Abdelouahab Fersaoui, a précisé sur sa page officielle, que l’affaire a été reportée au niveau du conseil de l’Etat pour le 22 décembre prochain

Une source sûre a expliqué que le report est dû à l’absence du président de séance, qui a été lui-même remplacé par un juge successeur lequel a finalement décidé de reporter l’examen du dossier.

Il est à noter que le tribunal administratif de Bir Mourad Rais avait décidé en octobre dernier, de dissoudre l’association « RAJ » suite à une plainte déposée contre elle par le ministère de l’Intérieur. Ce dernier reprochait à l’association, ses activités « non conformes » aux objectifs mentionnés dans ses statuts et « en contradiction » avec la loi sur les associations.

Des allégations dûment démenties par l’association et sa défense, qualifiant les allégations du ministère de l’Intérieur et la demande de dissolution de l’association, d’une tentative de remise en cause des acquis vers l’ouverture démocratique.