L’Algérie et l’Afrique du Sud lancent un appel au Maroc et au Polisario

TSA 10 Novembre 2022

Sur la question du Sahara occidental, l’Algérie et l’Afrique du Sud partagent la même position qui a été retirée ce jeudi lors d’une rencontre entre Amar Belani et l’ambassadeur sud-africain à Alger.

Belani, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, a reçu ce jeudi 10 novembre Billy Lesedi Mastelha, ambassadeur d’Afrique du Sud en Algérie, selon un communiqué du département de Ramtane Lamamra.

L’ambassadeur sud-africain a félicité l’Algérie pour le succès du Sommet arabe d’Alger (1er et 2 novembre), tout en « exprimant la satisfaction de son pays quant aux décisions prises par les dirigeants arabes, notamment en ce qui concerne la centralité de la question palestinienne et la revitalisation de l’initiative arabe de paix », selon la même source.

« Reprendre les négociations directes sans conditions préalables »

L’ambassadeur sud-africain a également « loué les efforts de l’Algérie dans ce dossier qui ont permis la signature par les factions palestiniennes, jeudi 13 octobre, à Alger, de la « Déclaration d’Alger » pour concrétiser la réconciliation palestinienne ».

Outre le sommet arabe et la réconciliation palestinienne, Amar Belani et son hôte ont des entretiens sur « les questions régionales d’intérêt commun », dont notamment celle du Sahara occidental.

L’Algérie et l’Afrique ont ainsi « réaffirmé leur soutien indéfectible à la lutte juste du peuple sahraoui, tout en soulignant la nécessité pour les deux parties au conflit, à savoir le Front Polisario et le Maroc, de reprendre les négociations directes, sans conditions préalables et de bonne foi, en vue de parvenir à une solution politique mutuellement acceptable qui garantit l’autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément à la légalité internationale. »

L’Algérie et l’Afrique du Sud, qui soutiennent le combat du peuple sahraoui pour son autodétermination, figurent parmi les principaux défenseurs de la cause sahraouie en Afrique et dans le monde.