Affaire « Augusta »: lourde peine requise à l’encontre de l’ex PDG de Sonatrach

Radio M, 8 novembre 2022

Le procureur de la République près le pôle pénal économique et financier de Sidi M’hamed à Alger a requis, mardi, une peine de 18 ans de prison ferme assortie d’une amende de 3 millions de dinars à l’encontre de l’ex P-DG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour.

Ould Kaddour est poursuivi dans une affaire de corruption relative à l’acquisition en 2018 par le groupe Sonatrach de la raffinerie d’Augusta en Italie.

Dans cette même affaire, le parquet a également requis 10 ans de prison ferme contre le conseiller de l’ancien P-DG de Sonatrach, Ahmed Hachemi Mazighi et 5 ans de prison ferme contre l’épouse d’Ould Kaddour.

Une peine de 10 ans de prison ferme a été également requise à l’encontre du fils d’Ould Kaddour, Nassim, assortie d’un mandat d’arrêt international, selon le média arabophone Echourouk.

En aout 2021, l’ancien P-DG de Sonatrach, a été placé en détention provisoire sur ordre du juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed, dès son arrivée à Alger, après son extradition par les Emirats Arabes Unis.