Mohamed Tadjadit et ses compagnons quittent la prison

TSA, 07 Août 2022

Condamnés par la Cour d’Alger, le 27 juillet dernier, à 16 mois de prison ferme, les activistes Mohamed Tadjadit, Soheib Debaghi, Malik Riahi, Noureddine Khimoud et Tarik Debaghi ont quitté la prison ce dimanche 7 août après avoir purgé leur peine, a annoncé le Comité national pour la libération des détenus (CNLD) sur sa page Facebook.

Surnommé « le poète du Hirak », Tadjadit et ses quatre compagnons étaient en détention depuis avril 2021.

Mohamed Tadjadit et Malik Riahi ont été arrêtés le 4 avril 2021 à Ain Bénian à Alger.

Soheib Debaghi, Noureddine Khimoud et Tarik Debaghi ont quant à eux été arrêtés à Barika (Batna) le 5 avril 2021.

Le 29 mars dernier, le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a condamné Mohamed Tadjadit et Soheib Debaghi à 2 ans de prison ferme.

Noureddine Khimoud, Malik Riahi et Tarik Debaghi ont écopé d’une peine de 18 mois de prison ferme.

Les chefs d’accusation retenus contre eux sont : « association de malfaiteurs, diffusion de fausses informations de nature à troubler l’ordre public, atteinte à la vie privée d’un enfant et son exploitation à des fins contraires à la morale, incitation à la débauche, et détention de stupéfiants pour consommation ».