Commerce extérieur : les réserves de change de l’Algérie représentent plus de 12 mois d’importations

Maghreb Émergent, 26 juillet 2022

Les douanes algériennes ont révélé ce lundi, les derniers chiffres du commerce extérieur de l’Algérie pour le premier semestre 2022. La balance commerciale a enregistré un excédent durant cette période.

Selon les services des douanes, les réserves de change représentent « environ plus de 12 mois d’importations de biens et services ». La balance commerciale a enregistré un excédent pour le premier semestre 2022 de +5,689 milliards de dollars, alors qu’elle était déficitaire pour le premier semestre 2021, de -1,348 milliard de dollars, indique la même source.

Dans le détail, les chiffres indiquent que les exportations hors hydrocarbures ont atteint les 3,507 milliards de dollars au 1er semestre 2022, contre 2,047 milliards de dollars au 1er semestre 2021, soit environ « la moitié de l’objectif de 2022 qui est de 7 milliards de dollars », selon les douanes algériennes.

Les importations ont enregistré 20,223 milliards de dollars, pour le premier semestre 2022, soit en augmentation de 7,41% par rapport au premier semestre 2021 (18,829 milliards de dollars).

Concernant les exportations, ils se sont établis durant la même période à 25,922 milliards de dollars, en augmentation de 48,3% par rapport au premier semestre 2021 (17,480 milliards de dollars), précise le même communiqué.

Le taux de couverture des importations par les exportations s’est établi pour ce semestre à 128,2%, alors qu’il était de 92,8% pour le 1er semestre 2021, indique la même source.

Les principaux partenaires commerciaux de l’Algérie, les douanes algériennes, relèvent que les principaux fournisseurs sont la Chine (16,5%), la France (7,17%), le Brésil (6,51%), l’Argentine (6,44 %), et l’Italie (5,83%), tandis que les principaux clients sont : l’Italie (21,83%), l’Espagne (12,13%), la France (9,94%), les Pays-Bas (7,38%) et les Etats-Unis (5,75%).

N.M/APS