Les frères Abdenour et Abdelwahab Keramane de retour en Algérie

Maghreb Emergent, 11 avril 2022

En exil depuis l’instruction de l’affaire Khalifa, ils auraient bénéficié des dernières mesures de grâce présidentielle.

Abdelwahab Keramane ancien gouverneur de la banque d’Algérie ( 1992-2001) et ancien ministre (2002-2003), et son frère Abdenour Keramane ancien directeur général de Sonelgaz et ancien ministre ont pu rentrer en Algérie après 16 années d’exil suite à leurs condamnation à des peines de prison ferme dans l’affaire Khalifa, a appris ce soir Maghreb Emergent de source proche des intéressés.

Les condamnations en 2007 par contumace à de lourdes peines de prison par le tribunal de Blida de l’ancien gouverneur de la Banque d’Algérie et de l’ancien ministre de l’industrie ont toujours été dénoncées comme un règlement de compte de Abdelaziz Bouteflika pour leur soutien politique à son rival des élections présidentielles de 2004, Ali Benflis.

Les frères Keramane sont connus pour être de grand commis de l’Etat intègres et compétents. De nombreux hauts cadres de l’Etat à la retraite ont agit ces derniers mois pour obtenir du président Tebboune qu’il prenne une mesure de grâce en leur faveur et répare une injustice qui a duré trop longtemps. Ils sont donc de retour à Alger mais les termes de ce retour n’ont pas été révélés par notre source. Le plus probable serait qu’ils aient bénéficié des dernières mesures de grâce présidentielle.