Justice : l’ancien ministre de l’Habitat condamné à 6 ans de prison ferme

Maghreb Émergent, 31 mars 2022

Le Tribunal pénal économique et financier de Sidi Mhamed, à Alger, a rendu ce jeudi 31 mars ses verdicts dans l’affaire de corruption impliquant l’ancien ministre de l’Habitat et ex-wali de Mostaganem, Abdelwahed Temmar.

L’affaire remonte à l’époque où Abdelwahed Temmar occupait le poste de wali de Mostaganem. Le tribunal l’a condamné pour des faits de corruption à six ans de prison ferme, assortis d’une amende de 300 000 dinars. Il a été acquitté dans l’accusation d’abus d’influence et d’octroi de privilèges indus.

Kouninef Tarik, accusé dans la même affaire, a été reconnu coupable et condamné à trois ans de prison ferme et à 100 000 DA d’amende. Il a été acquitté dans l’accusation d’abus d’influence. La même condamnation a été prononcé contre Fares Sellal, le fils de l’ancien Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

Poursuivi dans la même affaire, l’ancien oligarque et patron de l’ETRHB, Ali Haddad, a été condamné à trois ans de prison ferme et à une amende de 100 000 DA. Quant à l’ancien directeur de la résidence d’Etat du Sahel, Hamid Melzi, et Omar Haddad ont été acquittés dans cette affaire.