Ils sont en sécurité dans les pays voisins: Tous les Algériens ont quitté l’Ukraine

Le Soir d’Algérie, 20 mars 2022

Le ministère des Affaires étrangères a annoncé, ce samedi, que l’ensemble des citoyens algériens inscrits auprès des services consulaires ont pu quitter le territoire ukrainien. «Le nombre d’Algériens ayant franchi la frontière ukrainienne vers la Pologne a atteint 1 727 citoyens le 17 mars 2022 , cela représente l’ensemble des membres de la communauté inscrits auprès des services consulaires de l’Ambassade d’Algérie à Kiev », a indiqué le département de Ramtane Lamamra dans un communiqué de presse. Depuis jeudi dernier, ces ressortissants algériens ont été évacués vers la Pologne, la Hongrie et la Roumanie. Dans ces pays limitrophes de l’Ukraine, les ambassades d’Algérie « ont mis à profit toutes leurs capacités pour prendre en charge de manière optimale les ressortissants algériens qui ont pris attache avec leurs services». Rappelons que le gouvernement algérien a organisé un vol de rapatriement le 3 mars 2022 en provenance de Bucarest, en Roumanie, qui a permis à soixante-seize personnes, essentiellement des étudiants, de revenir en Algérie. A propos de Mohamed Abdel Moneim Talbi, étudiant en aéronautique de 24 ans, décédé le 26 février dans les combats dans la ville de Kharkiv, le ministère des Affaires étrangères a souligné que le rapatriement de son corps sera possible lorsque les conditions sécuritaires le permettront. «Et en ce qui concerne feu Mohamed Abdel Moneim Talbi, le ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger note que les circonstances exceptionnelles et difficiles actuelles dans la ville de Kharkiv empêchent la possibilité de transporter le corps du défunt vers la patrie, cela sera pris en charge lorsque les conditions seront propices ».

T H