Hirak : Zinedine Rahal et Abdelhak Ben Rahmani quittent la prison

Radio M, 3 janvier 2022

Les deux jeunes activistes du Hirak , Zinedine Rahal dit Zinou et Abdelhak Ben Rahmani dit Merouane, quittent la prison ce lundi 03 janvier 2022 après la prononciation de leurs verdicts par le juge du tribunal de Bab El Oued ( Bainem). « Le premier a été condamné à 6 mois de prison avec sursis, le second a été condamné à 6 mois de prison dont 4 mois de prison ferme » a appris Radio M.

Lors du procès le 27 décembre 2021, le parquet avait requis 2 ans de prison ferme assorti d’une amende de 100 000 Da à l’encontre de Zinedine Rahal. Le représentant du trésor public avait demandé 200 000 Da de dommages et intérêts.

Pour rappel, Zinedine Rahal a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Bainem Jeudi 6 mai 2021. Une perquisition au domicile familial et lieu de travail de Zinedine Rahal ont eu lieu Mardi 4 Mai, soit au lendemain de son arrestation. Il a été poursuivi pour « attroupement non armé, incitation à attroupement non armé, atteinte à l’unité nationale, et publication de fausses informations pouvant porter atteinte à l’ordre public ».

Quant à Abdelhak Ben Rahmani, le parquet avait requis contre lui, 2 ans de prison ferme assorti d’une amende, lors de son procès le 20 décembre 2021.

Pour rappel, Abdelhak Ben Rahmani a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Bainem, le 24 Août 2021, après sa présentation devant le procureur. Le jeune activiste a été poursuivi pour, « outrage à corps constitué, publication de fausses informations, atteinte à l’unité nationale, incitation à attroupement non armé, et diffusion de publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national ».