Rabah Kareche quite la prison après six de détention

«Enfin ma Liberté… »

Liberté, 19 octobre 2021

Notre journaliste Rabah Kareche retrouve la liberté après, six mois de détention, dans la prison de Tamanrasset. À sa sortie, vers 11 heures, ce mardi 19 octobre, le journaliste Rabah Kareche a exprimé son soulagement de retrouver sa famille.

 » Je suis heureux de retrouver les miens, de serrer mes enfants dans les bras après six mois d’absence et de privation », a-t-il confié avec la dignité d’un journaliste à la plume incassable.

Condamné en appel à une année de prison dont six mois ferme, Rabeh kareche a passé quatre mois de prions en détention provisoire.

Il a été arrêté le 18 avril 2021, suite écrit des articles presse portant sur les manifestations populaires, à Tamanrasset, contre le nouveau découpage administratif.  » je suis victime d’une injustice grave. Je n’ai fait qu’excercer mon métier de journaliste avec proffessionalisme », a -t-il déclaré à sa sortie de prison aujourd’hui.

Ses premiers mots étaient pour celles été ceux qui l’ont soutenu durant son épreuve carcérale.  » Je salue et remercie profondément toutes celles et ceux qui m’ont manifesté leur soutien. Les citoyens, les journalistes et notamment le collectif de la défense. Cela m’a beaucoup aidé en prison. J’ai tenu grâce à leur soutien ».

De cette épreuve, Rabah Kareche en sort avec la même détermination à poursuivre sa mission de journaliste. « J’ai hâte de retrouver mes lecteurs, ma plume et de repartir de plus belle », promet-il.

De notre envoyé spécial à Tamenrasset : Karim ENAMAR