Tribunal correctionnel de Draâ el-Mizan (Tizi-Ouzou): Des activistes condamnés à 6 mois de prison ferme

Liberté, 4 juillet 2021

Interpellés après les élections législatives du 12 juin dernier, au village d’Adila, dans la région de Tizi Gheniff (Tizi Ouzou), les activistes Djida Amirouche, Fellous Abderrahmane, Fekkar Rezak, Haddad Moussa, Laskri Sofiane et Louli Arezki ont été condamnés, jeudi dernier, par le tribunal correctionnel de Draâ El-Mizan à six mois de prison ferme alors que Kamel Agdour et Hamza Farid ont été acquittés.

Poursuivis pour entrave et empêchement du scrutin du 12 juin, les prévenus ont nié les faits qui leur sont reprochés et leurs avocats ont réclamé l’acquittement d’autant plus que le dossier était, selon eux, vide.

À noter que des dizaines de personnes ont organisé un rassemblement devant le palais de justice pour témoigner leur soutien à ces prévenus.

O. Ghilès