Il est en prison depuis sept mois à Koléa: L’instruction du dossier de Lounès Hamzi reportée

Liberté, 11 mai 2021

Programmée pour hier, l’instruction du dossier du militant Lounès Hamzi, en détention préventive depuis sept mois à Koléa (Tipasa), a été reportée sur décision du juge d’instruction pour le 18 mai prochain, a déclaré à Liberté Me Kader Houali, un des membres du collectif de défense, joint par téléphone.

“Nous avons attendu durant deux heures, et en l’absence de Lounès Hamzi qui n’a même pas été informé de cette instruction. Au final, le juge d’instruction a demandé de reporter la séance sans avancer le moindre motif”, a déclaré Me Houali, expliquant que le détenu lui-même n’a pas été mis au courant de cette instruction.

“Il ne le savait pas lorsque je lui ai rendu visite ce dimanche à la prison de Koléa”, a dénoncé l’avocat, ajoutant que “la majorité de membres du collectif n’a pas été également informée de l’instruction du dossier de Lounès Hamzi”.

Pour Me Kader Houali, “ils cherchent à l’abattre moralement, mais sachant qu’il est détenu pour son militantisme politique, il s’attendait à cela”, en référence à M. Hamzi.

Arrêté à Tizi Ouzou le 6 octobre 2020, le jeune militant du Mouvement pour l’autonomie de la Kabylie (MAK), originaire de la commune de Makouda, a été placé sous mandat de dépôt le lendemain de sa présentation devant le procureur, puis devant le juge d’instruction près le tribunal Sidi M’hamed d’Alger pour “atteinte à l’unité nationale” et “organisation et structuration d’un mouvement de rébellion”.

L. M.