Cour d’Alger : Tadjadit et 4 autres activistes du Hirak restent en prison

TSA, 02 Mai 2021

La chambre d’accusation de la Cour d’Alger a confirmé ce dimanche les mandats de dépôt prononcés contre les militants du Hirak Mohamed Tadjadit, Malik Riahi, Soheib Debaghi, Noureddine Khimoud (Nadjib Milano) et Tarik Debaghi, annonce le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Mohamed Tadjadit, Malik Riahi, Soheib Debaghi, Noureddine Khimoud (Nadjib Milano) et Tarik Debaghi ont été placés le 8 avril dernier sous mandat de dépôt suite à leur présentation devant le juge d’instruction du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger.T

M. Tadjaditet M. Riahi avaient été arrêtés dans la soirée du 4 avril dans un appartement à Ain Beniane après perquisition de la police et ont été placés en garde à vue. Les autres ont été arrêtés à Barika (Batna) le lendemain le 5 avril, à bord d’un véhicule et transférés vers Alger dans la soirée.

Tous sont poursuivis pour « direction et organisation d’une association de malfaiteurs », « diffusion de fausses informations de nature à troubler l’ordre public », « atteinte à la vie privée d’un enfant et son exploitation à des fins contraires à la morale », « incitation à la débauche », ainsi que « détention de stupéfiants pour consommation ».