Le journaliste Saïd Boudour placé sous contrôle judiciaire

TSA, 29 Avril 2021

Le journaliste et activiste Said Boudour a été placé sous contrôle judiciaire ce jeudi par le juge d’instruction du pôle pénal spécialisé du tribunal d’Oran, indique le CNLD.

Kader Chouicha, militant des droits de l’homme, et sa femme Jamila Loukila, ont été relâchés.

Boudour, Chouicha et Loukil sont poursuivis pour « complot contre la sécurité de l’État ayant pour objectif incitation des citoyens contre l’autorité de l’État et atteinte à l’unité du territoire national », « adhésion à une organisation destructive activant à l’intérieur et à l’extérieur du pays », et « publications au public d’information pouvant porter atteinte à l’intérêt national. »

Said Boudour a été arrêté vendredi lors de la marche du Hirak à Oran, et placé en garde à vue, alors que Chouicha et sa femme ont été arrêtés hier mercredi à la sortie du tribunal d’Oran, puis ils ont été relâchés dans la soirée.