Sa peine a été réduite : Walid Kechida sort de prison

Sonia Lyes, TSA, 31 Janvier 2021

Walid Kechida quitte la prison aujourd’hui, annonce le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Le verdict du procès en appel du hirakiste et auteur de mèmes sur les réseaux sociaux a été rendu ce dimanche 31 janvier par la Cour de Sétif.

Walid Kechida écope d’une année de prison dont six mois fermes, une peine purgée durant sa détention provisoire.

Le jeune internaute devra en outre s’acquitter d’une amende de 30 000 Da.

Arrêté fin avril dernier, Kechida a été condamné à trois ans de prison ferme en première instance en décembre, alors que le Parquet avait requis une très lourde peine : 5 ans et 500 000 Da d’amende.

Lors du procès en appel qui s’est tenu le 24 du mois en cours, le Procureur a requis la confirmation de la peine prononcée en première instance. Walid Kechida était poursuivi pour « outrage à corps constitué, atteinte à la personne du président de le République, à la force publique dans l’exercice de ses fonctions et aux préceptes de le religion ».