Tebboune retourne en Allemagne pour des soins

TSA, 10 Janvier 2021

Le président Abdelmadjid Tebboune est retourné ce dimanche 10 janvier en Allemagne pour poursuivre ses soins, a annoncé la Présidence de la République dans un communiqué.

Le chef de l’État va cette fois-ci soigner une complication au niveau de son pied, conséquence de son infection au coronavirus Covid-19, selon la même source, qui ne précise pas la nature de cette complication.

La Présidence de la République ne donne pas de précisions supplémentaires sur la durée du séjour médical du président de la République en Allemagne.

Elle indique que cette complication devait être traitée avant son retour au pays le 29 décembre d’Allemagne où il a été évacué le 28 octobre pour des soins, après avoir été testé positif au Covid-19. Ce traitement a été reporté en raison de son « caractère non urgent », et des « engagements du président de la République qui devait traiter des dossiers urgents en Algérie », explique la même source.

Le président de la République a passé deux mois en Allemagne, du 28 octobre au 29 décembre, où il a reçu des soins, après avoir été infecté par la Covid-19. Il est revenu avec une attelle posée par les médecins allemands sur son pied.

Revenu au pays le 29 décembre, il a signé la Loi des finances 2021, qui devait être validée avant fin 2020, et promulgué la nouvelle Constitution, qui a été adoptée par référendum populaire le 1er novembre dernier.

En dix jours, le président a réuni aussi le Conseil des ministres, pour la première fois depuis le 4 octobre, et le Haut conseil de sécurité (HCS). Il a tenu une séance de travail avec le chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée Said Chanegriha, et reçu des représentants des organisations patronales, ainsi que la commission chargée de préparer la nouvelle loi électorale. Hier samedi, il a limogé le ministre des Transports Lazhar Hani et le PDG d’Algérie Bakhouche Allache.