Marocanité du Sahara occidental : Le représentant du Polisario répond à Trump

www.algerie360.com, 10 décembre 2020

Le représentant du Front Polisario à Washington, Mouloud Said, a réagi, ce jeudi 10 décembre, à la reconnaissance par les États unis de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental.

En effet, le diplomate sahraoui a regretté la décision de Donald Trump de reconnaitre la « marocanité » du Sahara Occidental.

Pour le représentant du Polisario, la reconnaissance de la « marocanité » du Sahara Occidental ne changera ni la nature ni le statut des territoires occupés par le Maroc.

« Nous regrettons la décision prise par le président Trump, mais la réalité est que le Maroc occupe une partie du territoire d’un Etat membre de l’Union africaine. Une telle décision ne changera ni la nature ni le statut du territoire », a-t-il dit.

« Le peuple sahraoui ne peut être utilisé comme une marchandise dans les transactions diplomatiques internationales. Il continuera avec sa détermination à lutter jusqu’à la fin de l’occupation et le respect de la Charte de l’Union africaine », a ajouté Mouloud Said.
Le Maroc normalise ses relations avec Israël contre la reconnaissance du Sahara Occidentale comme souveraineté marocaine

En fin de journée, le président américain Donald Trump a annoncé la reconnaissance de la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental.

« Aujourd’hui, j’ai signé une proclamation reconnaissant la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental », avait-il écrit dans un tweet quelques minutes avant l’annonce de la normalisation des relations entre le Maroc et Israël.

Le Maroc, cinquième pays arabe à normaliser les relations avec Israël

Aujourd’hui, le Maroc est devenu le cinquième pays arabe à normaliser les relations avec Israël, après le Bahreïn, les Émirats arabes unis, l’Égypte et la Jordanie.

Rappelons que le Bahreïn, les Émirats arabes unis, avait signé, en septembre dernier, des accords officialisant la normalisation de leurs relations avec Israël.