Annaba: Deux femmes hirakistes entendues par la police

Liberté, 7 octobre 2020

À Annaba, les deux jeunes femmes qui ont tenté de marcher sur le cours de la Révolution, lundi, à l’occasion de la journée commémorative du 5 Octobre, ont été longuement entendues par la Police judiciaire, hier.

“Les deux citoyennes, qui avaient été interpellées lors de la marche pacifique, puis relâchées, ont été convoquées de nouveau dans les locaux de la sûreté de wilaya, dès l’ouverture des bureaux, ce matin, pour un complément d’informations, semble-t-il.

L’officier de permanence nous a assurés que nos deux clientes seront relâchées après leur audition, mais il est presque 17h et nous n’avons aucune nouvelle sur les raisons de cet atermoiement et encore moins de cette convocation”, a indiqué Me Leïla Bougherara.

A. ALLIA