Arrêté lundi soir à Béjaia: Yanis Adjlia sous mandat de dépôt

Liberté, 7 octobre 2020

Arrêté dans la soirée de lundi à la cité Daouadji, à Béjaïa, dans le sillage d’un rassemblement pour la commémoration du 32e anniversaire des événements du 5 Octobre 1988, le militant associatif Yanis Adjlia a été placé sous mandat de dépôt, hier, à l’issue de sa comparution devant le tribunal de Béjaïa. Il a été jugé au lendemain de sa garde à vue.

Le mis en cause a été poursuivi, selon Me Boubaker Hamaïli du collectif de la défense, pour “incitation à attroupement”, “atteinte à la personne du président de la République” et “mise en danger de la vie d’autrui”.

À noter que la demande de remise en liberté formulée, hier, par le collectif des avocats, a été rejetée par le juge qui a décidé de le placer sous mandat de dépôt. Son procès est prévu le 13 du mois en cours.
 

L. OUBIRA