Énième condamnation dans les rangs des journalistes : Abdelkrim Zeghileche prend 2 ans ferme !

Maghreb Émergent, 24 août 2020

Le tribunal de Ziadia dans la wilaya de Constantine a condamné ce lundi 24 août, le journaliste Abdelkrim Zeghileche à deux ans de prison ferme et une amende de 100 000 Da, indique le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Arrêté par les services de sécurité le 23 juin chez lui à Constantine, Zeghileche est accusé, selon la même source, d’atteinte à la personne du président de la République et publications Facebook pouvant porter atteinte à l’unité nationale. Placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction du tribunal de Ziadia, le journaliste se trouve à la prison de Koudia.

Le procès alors a été initialement programmé pour le 10 août au tribunal de Ziadia, puis renvoyé à l’audience de ce 17 du même mois.

Pour rappel, le procureur avait requis lors du procès une peine de 3 ans de prison ferme assortie d’une amende de 100 000 Da contre le journaliste.