Tribunal d’Oran: 4 ans de prison pour Yamani Hamel

Amel Bentolba, Le Soir d’Algérie, 25 juin 2020

C’est suite à l’arrestation du directeur de l’Agence foncière d’Oran, dans le cadre d’affaires de détournement de foncier, que le nom du colonel à la retraite et ex-directeur des hospitalisations de l’Hôpital militaire d’Oran Yamani Hamel, frère de l’ancien directeur de la Sûreté nationale, a été cité. Suite à quoi, il a été arrêté en août 2019 et accusé de trafic d’influence, corruption et blanchiment d’argent.
Jugé au début du mois en cours par visioconférence, le prévenu avait réfuté les accusations qu’on lui reproche, affirmant que les biens qu’il a acquis l’ont été de manière légale, et qu’à aucun moment, il n’avait sollicité ou profité de l’influence de son frère, l’ex-DGSN.
Des biens qu’il a dû justifier devant le juge, notamment concernant la clinique d’hémodialyse construite à Sabra, wilaya de Tlemcen, dont il justifie l’acquisition par ses 33 ans de services au sein de l’ANP, ainsi que des commerces grâce auxquels il a pu obtenir un crédit bancaire.
Le parquet avait requis 7 ans de prison ferme à son encontre et le verdict mis en délibéré et rendu hier mercredi : condamnation de Yamani Hamel à 4 ans de prison ferme.
Amel Bentolba