Affaire Sovac: Oulmi condamné à 10 ans de prison

Rédaction, Maghreb Emergent, 24 juin 2020

Le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a prononcé de lourdes peines contre les accusés dans l’affaire Sovac.

Le patron de Sovac, Mourad Oulmi a écopé de 10 ans de prison ferme et 8 millions DA d’amende, alors que son épouse a été condamnée à 20 ans de prison avec lancement d’un mandat d’arrêt international. 7 ans et 8 millions DA d’amende ont été prononcé contre son frère Khider, 12 ans de prison pour l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia, 3 ans pour l’ancien ministre de l’Industrie Youcef Yousfi et 3 ans pour l’ancien PDG du CPA Omar Boudiab.

Le tribunal a également prononcé des peines 2 ans de prison, dont 1 an ferme à l’encontre de plusieurs anciens fonctionnaires du ministère de l’Industrie.

Pour leur part, l’associé de Mourad Oulmi, Amine Djeriou et l’ancien ministre de l’Industrie Abdeslam Bouchouareb, ont été condamnés à 20 ans de réclusion avec émission de mandats d’arrêt internationaux.

Le tribunal a par ailleurs ordonné la saisie des biens des frères Oulmi et le paiement par leurs sociétés d’un dédommagement de 32 milliards DA au Trésor public.

L’ancien président directeur général du Crédit Populaire Algérien (CPA) a été condamné à trois ans de prison.