Mascara : Le journaliste Toubal Ali Djamel condamné à 2 ans de prison ferme

Souag Abdelouahab, El Watan, 18 juin 2020

La corporation des journalistes de la wilaya de Mascara est sous le choc.

Hier après-midi, notre confrère Toubal Ali Djamel, correspondant du journal Ennahar (disparu des étals depuis le mois de février dernier), a été condamné par le juge du tribunal de Mohammadia, à 43 km de Mascara, à deux ans de prison ferme en comparution immédiate pour le chef d’inculpation d’«outrage à corps constitué».

Poursuivi pour une publication sur Facebook, le journaliste, père de quatre enfants et militant actif du hirak, a été présenté dans la matinée d’hier par des agents de la sûreté de daïra de Mohammadia devant le procureur de la République près le tribunal de compétence, qui a décidé de le faire juger en comparution immédiate, durant laquelle le représentant du ministère public a requis la peine de trois ans de prison ferme.

Profondément choqué, notre confrère a fait part, lors de son acheminement vers la prison de la ville, de sa volonté de faire appel du jugement prononcé à son encontre par le tribunal de Mohammadia.