Bouira : Marche à M’chedallah

Omar Arbane, El Watan, 10 juin 2020

Une nouvelle marche de protestation, annonçant le retour progressif du hirak sur le terrain, a été organisée, hier matin, à M’Chedallah, à 40 km à l’est de Bouira.

Plusieurs slogans phares de la révolte populaire du 22 février 2019 ont été repris par les manifestants qui n’étaient pas si nombreux. Ils étaient environ une cinquantaine.

«Doula madania machi askaria !», «Y en a marre des généraux !», «Libérez les détenus !», «Silmiya, silmiya !» ont-ils scandé depuis l’intersection de Bouaklane jusqu’au chef-lieu de la commune et de daïra.

Même le slogan réclamant une période de transition a refait surface. En arrivant devant le siège de l’annexe du tribunal de Bouira à M’Chedallah, les marcheurs ont observé une halte de quelques minutes pour exiger la libération de tous les détenus d’opinion.

Ce qu’il faut noter, c’est qu’aucune des mesures de sécurité sur lesquelles insistent les professionnels de la santé, dont le port des bavettes pour lutter contre la Covid-19, n’a été respectée par les manifestants.

Cette manifestation à M’Chedallah intervient à moins d’une semaine d’une autre marche organisée dans la commune voisine de Chorfa pour les mêmes motifs.