Sonatrach confirme une reprise progressive de ses activités

Ali Idir, TSA, 25 Mai 2020

onatrach a démenti ce lundi une « reprise générale » de son personnel, en réponse aux informations diffusées sur les réseaux sociaux, tout en confirmant une « reprise progressive » selon un planning déjà établi.

« En réponse à des informations diffusées récemment, sur les réseaux sociaux sur une probable reprise générale du personnel de l’Entreprise, le 31 mai 2020, la Direction Générale de SONATRACH rappelle que la reprise des employés se fera progressivement tout en se conformant aux orientations prises par les pouvoirs publics et aux dispositions de la note interne relative à la reprise progressive de l’activité », précise la société nationale des hydrocarbures dans une note d’information.

Le groupe pétrolier public ajoute que « les responsables des activités et des structures ont été chargés d’informer leurs collaborateurs de cette reprise progressive selon un planning établit par leurs structures administratives. »

« Les employés seront informés individuellement conformément au planning de chaque structure », précise encore Sonatrach.

La société nationale des hydrocarbures demande à ses employés de « ne pas prendre en considération les informations publiées sur les réseaux sociaux et les sites inconnus et non crédibles », et à se « référer à sa page Facebook et aux notes diffusées sur la messagerie interne de l’Entreprise. »

Dans une note interne, que nous avions révélée mardi 12 mai, le PDG de Sonatrach annonçait un plan de reprise progressive des activités de la société.

« Compte tenu de l’évolution actuelle de la situation sanitaire et économique du pays et par souci d’anticipation cohérente avec le plan gouvernemental pandémique, je vous demande de prendre toutes les mesures nécessaire pour la mise en place et le déclenchement des dispositifs de reprise progressive de l’activité de nos unités, pour répondre aux attentes de nos parties concernées internes et externes », écrivait le PDG à l’adresse des cadres et responsables du groupe.

« La reprise doit se faire d’une manière graduelle et hebdomadaire, sur trois vagues et ce, à compter du mardi 12 mai 2020. Elle concernera en premier lieu les responsables occupant des postes organiques au niveau des différentes structures et les cadres jugés indispensables par leurs hiérarchies respectives selon la nature de leurs missions », est-il précisé dans la note.

« Les personnels vulnérables au Covid-19, tel que défini par l’autorité sanitaire, ainsi que ceux atteints et guéris du Covid-19 ne sont pas concernés par la reprise jusqu’à nouvel ordre », est-il ajouté.