Oran: Kaddour Chouicha acquitté

R. N., Le Quotidien d’Oran, 4 mars 2020

L’activiste du Hirak et militant des droits de l’homme, Kaddour Chouicha, a été acquitté hier par le tribunal de cité Djamel à Oran. Cette décision intervient à l’issue du procès en appel qui a eu lieu 18 février dernier.

Le procureur de la République avait requis lors de l’audience «le maintien du premier jugement», à savoir, une peine d’une année de prison ferme, alors que les avocats de la défense ont demandé l’annulation du jugement de première instance et «l’acquittement» de leur mandant. Condamné, le 10 décembre dernier, en première instance, à une peine d’une année de prison ferme, Kaddour Chouicha, président de la section d’Oran de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’Homme, a, rappelle-t-on, bénéficié le 7 janvier dernier, d’une décision de liberté provisoire par la Cour d’appel d’Oran, en attendant son procès en appel programmé le 18 janvier dernier, mais finalement reporté à hier. Il était poursuivi pour «offense au président de la République », «outrage et violences à fonctionnaires de l’Etat» et «exposition au regard du public de documents de nature à nuire à l’intérêt national», conformément aux articles 144-bis, 144 et 96 du code de procédure pénale.

Affif Abderrahmane, un manifestant poursuivi pour avoir porté un drapeau, a lui aussi été acquitté.