L’Algérie dans le Top 50 des pays les plus innovants, selon Bloomberg

Yacine Babouche, TSA, 20 janvier 2020

L’Algérie a été placée 49e dans le classement 2020 de l’indice de l’innovation établi par le média américain Bloomberg, faisant de l’Algérie le pays d’Afrique le plus innovant.

Le « Bloomberg Innovation Index » prend en compte plus de 200 économies des pays qu’il évalue sur une échelle de 0 à 100 sur la base de sept critères égaux, à savoir l’activité en matière de brevets, la concentration de chercheurs, l’efficacité de l’enseignement supérieur, la densité d’entreprises technologiques, la productivité, la valeur ajoutée manufacturière ainsi que les dépenses en recherche et développement.

105 pays disposaient de données pour au moins six des principaux critères, tandis que Bloomberg a publié la liste des 60 meilleurs pays où figure l’Algérie à la 49e place. C’est la première fois que l’Algérie intègre le classement, un début décrit par le média américaine comme « particulièrement fort ».

L’Algérie se classe notamment mieux que l’Afrique du Sud (50e), la Tunisie (52e), l’Arabie saoudite (53e), l’Inde (54e), le Qatar (55e) ou encore l’Egypte (58e). Premier pays africain cité, l’Algérie est également deuxième dans la région MENA, devancée uniquement par les Emirats arabes unis (44e).

Dans le haut du classement, l’Allemagne occupe la première place du classement, suivie respectivement par la Corée du Sud, Singapour, la Suisse, la Suède et Israël. Les Etats-Unis sont à la 9e place, devant la France (10e) et le Japon (12e). La Chine occupe quant à elle la 15e place, et la Russie est 26e.