« J’ai donné des instructions fermes pour faire face à quiconque perturbera le vote » (Gaid Salah)

Maghreb Émergent,  décembre 2019

Le Général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, a affirmé ce lundi avoir donné « des instructions fermes » pour sécuriser la journée du 12 décembre et « faire face à quiconque perturbera » le déroulement de l’opération de vote.

« Je tiens à souligner que j’ai donné des instructions fermes à l’ensemble des composantes de l’Armée Nationale Populaire et des services de sécurité (…) de faire face, avec la force de la loi, à quiconque tenterait de cibler et perturber ce rendez-vous électoral important et décisif », a souligné Gaïd Salah lors d’une visite de travail au Commandement de la gendarmerie nationale.

Il a affirmé que la gendarmerie nationale, en coordination avec les unités de l’Armée nationale et les différents corps de sécurité, a pris « toutes les dispositions afin de sécuriser totalement les centres et bureaux de vote à travers toutes les régions du pays, ainsi que les bureaux itinérants dans les régions reculées, afin de garantir la réussite des prochaines présidentielles ».

Par ailleurs, le général de corps d’armée a estimé que  les élections du 12 décembre « vont mener notre pays vers une nouvelle phase aux horizons prometteurs, où le peuple algérien jouira des richesses de son pays et réalisera ses ambitions légitimes pour une vie digne ».