GaÏd Salah à partir de Biskra : «La présidentielle est l’unique issue à ces circonstances particulières que connaît l’Algérie»

Kamel Amarni, Le Soir d’Algérie, 23 novembre 2019

Le vice-ministre de la Défense nationale et chef de l’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, réaffirme, à partir de la 4 ème Région militaire à Ouargla, la détermination de l’institution à tenir et à réussir la très importante élection présidentielle du 12 décembre prochain, « cette unique issue à ces circonstances particulières que connaît l’Algérie », dira-t-il, d’ailleurs.
Kamel Amarni – Alger (Le Soir) – C’était à partir de la prestigieuse Ecole supérieure des troupes spéciales de Biskra qu’il visitait jeudi. Dans une nouvelle allocution, le vice-ministre de la Défense plaidera longuement pour la nécessité de réussir ce rendez-vous crucial, étape clé de la solution constitutionnelle défendue par l’armée depuis le début de la crise.
 « Tout comme la Révolution de Novembre a vaincu hier son ennemi tyrannique, par la sincérité, le dévouement et la détermination à atteindre les objectifs, le peuple algérien triomphera , en compagnie de son armée, des relais de la bande, et les valeurs de Novembre seront ancrées et imprégnées dans les esprits et le courant novembriste teindra de ses couleurs l’Algérie nouvelle et son Etat fort et enraciné .» Et d’enchaîner aussitôt  : « C’est là le défi que nous relèverons, grâce à Allah le Tout-Puissant, au grand dam des affidés du colonialisme qui n’apprécient nullement cette adhésion nationale sincère à l’Armée nationale populaire.
Une adhésion qui affirme avec force la détermination constante et résolue du peuple à aller vers l’élection présidentielle du 12 décembre 2019, en laquelle il voit, naturellement, l’unique issue à ces circonstances particulières que connaît l’Algérie ».
Faisant allusion aux parties , parmi l’opposition , hostiles à la présidentielle, Gaïd Salah affirmera que «  nous distinguons clairement aujourd’hui entre celui qui veut que l’Algérie s’en sorte et celui qui veut qu’elle tombe dans le piège de l’impasse avec toutes les conséquences désastreuses et dangereuses qui peuvent en découler. L’Algérie, tout comme les enfants de Novembre en ont été responsables hier, a besoin aujourd’hui de qui en soit responsable. Les démarches de l’Algérie ne seront pas vouées à l’échec, aujourd’hui, comme elles ne l’ont pas été hier, car la vaillante génération de l’indépendance est de la même trempe que les vaillants hommes de Novembre ».
Le chef d’état-major rappellera, ensuite, le rôle que s’était assigné l’armée depuis le début de la crise. « L’Armée nationale populaire a été, depuis le début, mue par une bonne intention et des objectifs nobles, en accompagnant son peuple dans ses marches pacifiques et civilisées, un accompagnement durant lequel le Haut Commandement a veillé à réunir toutes les conditions de sécurité, de protection et de prévention. Elle a également veillé à ce que soient satisfaites les revendications populaires légitimes et urgentes, à l’origine des marches populaires pacifiques, civilisées et qui tiennent compte de l’intérêt suprême de la patrie .»
Un rôle que l’institution s’engage à assumer jusqu’à la tenue de la présidentielle. « Toutes les mesures idoines à même de préserver au peuple algérien sa sécurité et sa stabilité à l’Etat algérien et ses institutions vitales leur notoriété et leur pérennité ont été prises et ce, jusqu’à atteindre l’étape de la tenue de l’élection présidentielle.»
D’ailleurs, enchaînera Gaïd Salah, « pour la réussite de celle-ci ( la présidentielle, Ndlr), et tel que vous le savez, toutes les dispositions de sécurisation de l’ensemble des étapes du processus électoral ont été prises, en sus des mesures légales permettant de protéger la voix du citoyen et de préserver le caractère constitutionnel de ce processus national d’importance ». Il est effectivement loisible de constater qu’en dépit du contexte particulier dans laquelle elle a lieu, la campagne électorale n’a enregistré aucun incident majeur , à bientôt une semaine de son lancement officiel.
K. A.