Mandats de dépôt confirmés pour deux militants de RAJ et un étudiant en médecine

Ryad Hamadi, TSA, 16 Octobre 2019

Mandats de dépôt confirmés pour deux militants de RAJ et un étudiant en médecine
16 Oct. 2019 à 17:06 La chambre d’accusation près la cour d’Alger a confirmé ce mercredi les mandats de dépôt ordonnés à l’encontre des deux militants de RAJ, Boutata Karim et Ahcène Kadi ainsi qu’à l’étudiant en sixième année médecine à l’université de Tizi-Ouzou, Chebili Ismaël, indique le comité national pour la libération des détenus sur son compte Facebook.

Arrêtés le 26 septembre dernier à Alger, Boutata Karim et Ahcene Kadi, retenus pendant trois jours en garde à vue avant d’être présentés au procureur du tribunal de Sidi M’Hamed, sont poursuivis pour les chefs d’inculpation d’ « incitation à l’atteinte à l’intégrité territoriale par diffusion des vidéos sur Facebook » et « port de pancartes et slogans attentatoires à l’unité nationale ».

Quant à Chebili Smail, étudiant en chirurgie dentaire, il a été arrêté le vendredi 27 septembre à 18 heures après la marche alors qu’il portait un drapeau amazigh comme cache-col.