Treize migrants algériens portés disparus et deux autres secourus

Lakhdar Hagani, El Watan, 14 septembre 2019

Les 15 jeunes originaires des wilayas de Mostaganem et de Relizane
étaient à bord de l’embarcation lorsqu’elle est partie des côtes de
Sitidia, à 12 km à l’ouest de Mostaganem, au milieu de la semaine
écoulée, en tentant de gagner les côtes ibériques.

L’embarcation de fortune a chaviré avant de se renverser, suite aux
vents puissants», déplorent les deux survivants.

Ces deux derniers ont raconté leur mésaventure à partir de l’Espagne, en
s’identifiant sur les réseaux sociaux. L’un est originaire de la wilaya
de Mostaganem et le second de Relizane. Des bateaux et des hélicoptères
espagnols ont été mobilisés pour retrouver les disparus, racontent en
direct les deux rescapés via les réseaux sociaux.
Pour rappel, tout récemment, la Gendarmerie nationale de Mostaganem a
mis fin aux activités de deux passeurs de migrants clandestins. Les
Algériens occupent la deuxième position derrière le Maroc, dans le
nombre de migrants ayant rejoint clandestinement les côtes espagnoles
via la mer, durant ces dix dernières années, révèle un rapport du
journal espagnol El Pais.