Le gouvernement met la main à la poche

Projets structurants du secteur des travaux publics et des transports

Rym Nasri, Le Soir d’Algérie, 14 septembre 2019

En guise d’encouragement et de soutien aux entreprises réalisatrices des projets structurants des travaux publics et des transports, des enveloppes financières seront dégagées. C’est ce qu’a affirmé le ministre du secteur qui insiste particulièrement, sur la qualité et le respect des délais de réalisation.

Rym Nasri – Alger (Le Soir) – Le ministre des Travaux publics et des Transports est à cheval sur le respect des délais de réalisation des différents projets de son secteur. Comme encouragement, d’importantes enveloppes financières seraient mises en œuvre pour soutenir les entreprises réalisatrices, notamment celles livrant des projets de qualité et dans le respect des délais.
«Nous soutiendrons les entreprises qui activent au sein de ces projets surtout celles réalisant des travaux de qualité et dans des délais», a indiqué le ministre, Mustapha Kouraba, jeudi dernier, en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la capitale, cité par l’APS. Il a, par ailleurs, assuré que la crise économique actuelle n’a aucun impact sur la réalisation des projets structurants du pays. «La crise actuelle n’a pas influé sur la réalisation des projets, l’ensemble de ceux que nous avons visités sont réalisés à un bon rythme et avec une qualité considérable», a-t-il affirmé.
Lors de sa visite de travail et d’inspection à Alger, Mustapha Kouraba a présidé la mise en service d’une partie de la pénétrante radiale de Oued Ouchayeh qui relie Blida à Baraki (Alger) sur une longueur de 4,5 kilomètres.
«Le projet que nous inaugurons aujourd’hui est un projet structurant qui contribue au désengorgement de la capitale pour les automobilistes désirant se rendre vers le sud et l’ouest du pays, mais aussi pour le transport de marchandises qui connaît un certain encombrement au niveau de l’entrée de la capitale», précise-t-il.
Quant à l’axe allant dans le sens contraire et reliant Baraki à Blida il sera ouvert en décembre prochain et permettra de relier rapidement Alger-centre et l’autoroute est-ouest. Confié à l’Entreprise nationale des grands ouvrages d’art (ENGOA), ce méga projet est estimé à plus de dix milliards de dinars.
Le premier responsable du secteur des travaux publics et des transports s’est également arrêté sur le chantier de la pénétrante d’El Annasser au niveau de la rocade Aïn Naâdja – RN 1 (Sud de Birkhadem) dont le taux d’avancement des travaux a atteint près de 51 %. Etalé sur quatre kilomètres, cet axe permettra de rendre la circulation routière plus fluide entre les localités de Kouba et Birkhadem, où le trafic est habituellement très dense.
La pénétrante nord de la ville nouvelle de Sidi Abdallah à l’ouest de la capitale fait partie des projets structurants visités jeudi dernier, à Alger. «Les projets que nous avons visités aujourd’hui sont d’une grande importance, nous avons donc donné des directives pour l’accélération des travaux pour leur achèvement», conclue-t-il.
Ry. N.