Il a été condamné pour outrage à Bouteflika : l’état de santé d’un blogueur se dégrade

TSA, 30 Mai 2019

L’état de santé d’Abdellah Benaoum, blogueur et activiste politique, s’est « dangereusement dégradé », rapporte, ce jeudi 30 mai, le journal El Watan citant son avocat Me Kerma Mohamed.

« Son état de santé est inquiétant. Il a perdu beaucoup de poids et se déplace en chaise roulante », a précisé Me Kerma à El Watan. Son taux de glycémie (0,40 g) et sa tension artérielle (5,9) ne font qu’accentuer nos craintes sur les risques qu’il encourt ». 

Abdellah Benaoum a été condamné à deux années de prison ferme pour outrage au président démissionnaire Abdelaziz Bouteflika, rappelle la même source.

Selon son avocat, M. Benaoum reste déterminé à poursuivre sa grève de la faim et à réclamer sa libération, « malgré toutes les tentatives de l’en dissuader.» « Cette grève de la faim est une bataille pour la liberté et contre l’injustice et l’oppression. Je suis déterminé à poursuivre la grève… », a assuré M. Benaoum selon les propos rapportés par Me Kerma.