L’ex-codétenu de Kamel Eddine Fekhar libéré

Riyad Hamadi, TSA, 30 Mai 2019

L’onde de choc provoquée par le décès du Dr Kamel Eddine Fekhar semble avoir contraint les autorités à lâcher du lest. Son ex-codétenu en cellule dans la prison de Ghardaia, Hadj Aouf Brahim, a été libéré cet après-midi, a-t-on appris auprès de l’avocat Me Salah Dabouze.

Selon Me Dabouze, Aouf Hadj Brahim qui avait suspendu sa grève de la faim pour assister feu Fekhar lors de la dégradation de son état de santé était choqué d’apprendre le décès de son ex-codétenu. « Il avait peur de connaître le même sort », a expliqué l’avocat. Hadj Brahim a été arrêté le même jour que le Dr Fekhar et ils avaient observé ensemble la grève de la faim.

Me Dabouze a annoncé qu’il entend introduire deux plaintes, une pour non-assistance à personne en danger et l’autre pour « agression contre Aouf Hadj Brahim lors de son arrestation ».

Le décès du Dr Fekhar a suscité l’indignation et un tollé au sein de l’opinion nationale et même internationale. Des appels ont été lancés pour l’observation d’une minute de silence ce vendredi à l’occasion de la marche. L’enterrement de Kamel Eddine Fekhar est prévu samedi au cimetière Mozabite d’El Alia.