Gaïd-Salah réitère l’engagement de l’armée à « accompagner » le peuple, dénonce un complot qui remonte à 2015

Riyad Hamadi, TSA, 23 Avril 2019

Le général Ahmed Gaïd-Salah a réitéré, ce mardi 23 avril, l’engagement de l’armée à accompagner le peuple dans ses revendications « légitimes ». « Suite à ces données enregistrées sur le terrain, je tiens à rassurer de nouveau le peuple algérien et lui assurer que l’Armée nationale populaire continuera à l’accompagner avec la même détermination et résolution, suivant une stratégie bien étudiée, jusqu’à la concrétisation de ses attentes légitimes, qui commencent, Dieu merci, à porter leurs fruits progressivement », a-t-il déclaré lors d’un discours à la première région militaire.

« Ce à quoi vous aspirez par votre élan populaire, en termes de nobles objectifs, que nous saluons, requiert de nous tous de faire preuve de perspicacité et de sagesse afin de mettre en échec toutes les conspirations qui se trament contre notre patrie. Ainsi, nous dépasserons ensemble et en toute sécurité cette étape dans l’histoire de notre nation », a-t-il ajouté.

Ahmed Gaïd-Salah a appelé à maintenir l’aspect pacifique des marches « comme ce fut le cas durant les marches du vendredi passé, qui se sont caractérisées par le calme et la sérénité, déjouant ainsi comme à l’accoutumée, tous les plans ciblant la sécurité et la stabilité de notre patrie ».

« A cet effet, nous rappelons que notre pays n’a cessé d’être la cible de complots abjects, pour le déstabiliser et mettre en péril sa sécurité, en raison de ses positions constantes et sa décision souveraine refusant tout diktat. En effet, nous avons pu recueillir des informations avérées faisant état d’un plan malveillant pour mener le pays à l’impasse, dont les prémices remontent à 2015, lorsque les trames et les visées du complot ont été révélées. Nous œuvrons sereinement et avec patience à démanteler les bombes à retardement qu’ont implantées ces corrompus et corrupteurs dans les différents secteurs et structures vitales de l’Etat. Ces secteurs seront assainis grâce à la conjugaison des efforts de toutes les personnes de bonne foie, ainsi qu’à la conscience du peuple algérien jaloux pour sa patrie et la disponibilité de ses enfants et frères au sein de l’Armée Nationale Populaire, déployés dans tous les recoins du pays, veillant à préserver l’autorité de l’Etat et la crédibilité des institutions et leur fonctionnement normal», a-t-il affirmé.

Enfin, Gaïd-Salah s’est félicité du travail de la justice. « J’ai appelé l’appareil de la justice, dans mes interventions précédentes, à accélérer la cadence des poursuites judiciaires concernant les affaires de corruption et de dilapidation des deniers publics et de juger tous ceux qui ont pillé l’argent du peuple. Dans ce contexte, précisément, je valorise la réponse de la justice quant à cet appel qui représente un volet important des revendications légitimes des algériens, ce qui permettra de rassurer le peuple que son argent pillé sera récupéré par la force de la loi et avec la rigueur requise », a-t-il dit.