Marches et manifestations nocturnes à travers le pays

Dépôt du dossier de candidature de Bouteflika

Liberté, 4 mars 2019
 
Aussitôt après l’annonce du dépôt de candidature du Président Abdelaziz Bouteflika au Conseil constitutionnel, en vue de briguer un cinquième mandat consécutif, des dizaines de milliers d’algériens sont sortis manifester dans la rue, hier dimanche, en fin de journée.

A Alger, une foule immense a occupé le centre de la capitale, de la Place des Martyrs à la rue Didouche Mourad. A Béjaïa, Jijel, Skikda, Guelma, Tizi Ouzou, Boumerdès, Blida  et bien d’autres régions du pays, la mobilisation citoyenne contre le 5e mandat était grandiose.

D’importants dispositifs sécuritaires ont été déployés, notamment à Alger pour contrecarrer les manifestations, mais le caractère pacifique des marches a fait que peu d’affrontements ont eu lieu entre la police et les manifestants.

En dépit des promesses contenues dans le message d’Abdelaziz Bouteflika à la nation, lu en son nom, hier dimanche, au JT de Canal Algérie de 19h, la rue réclame toujours son retrait de la course électorale et le départ du système.

Rédaction Web