Ils distribuaient des tracts appelant au boycott: Trois militants du FFS embarqués à Alger

Lynda Abbou, Maghreb Emergent, 20 février 2019

Deux cadres et un militant du Front des forces socialistes (FFS), viennent d’être arrêtés par la police prés de la grande poste d’Alger a-t-on appris des militants du parti présents sur place.

Alors qu’une quarantaine de militants du FFS distribuaient des tracts appelant au boycott de l’élection présidentielle du 18 avril prochain, des policiers ont interpelé trois militants. Il s’agit du secrétaire national à la solidarité, Iddir Kousseila, du secrétaire national aux étudiants Boussekine Massinissa et du militant de la fédération de Tizi Ouzou Samete Mustaphha.

Rappelons que le FFS multiplie ses sorties sur le terrain en vue d’expliquer sa position relative au «boycott actif, massif et pacifique» du 18 avril prochain. Le plus vieux parti de l’opposition compte investir davantage le terrain en faveur de cette idée. Un «travail qui va se poursuivre, selon le parti même durant la campagne électorale».