Lamamra nommé conseiller diplomatique du président

APS, Maghreb Emergent, 14 février 2019

Durant ces deux dernières années, Ramtane Lamamra a été désigné membre du Haut-Comité consultatif de l’ONU chargé de la médiation internationale, puis membre du Conseil d’administration de l’ONG International Crisis Group (ICG).

L’ancien ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a été nommé ministre d’Etat, conseiller diplomatique auprès du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a indiqué jeudi un communiqué de la présidence de la République.

Durant sa langue carrière diplomatique qu’il avait entamée en 1976, Lamamra (67 ans), diplômé de l’Ecole nationale d’administration (ENA), a occupé plusieurs postes en Algérie, à l’étranger et au sein de plusieurs instances régionales et internationales. Il a été ministre des Affaires étrangères de 2013 à 2015, puis ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de 2015 à 2017.

Il a été également Commissaire à la Paix et à la Sécurité (CPS) de l’Union africaine (2008-2013) et Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères (2005-2007). Lamamra a été aussi ambassadeur de l’Algérie dans plusieurs pays dont les Etats-Unis, Djibouti et l’Ethiopie.

Durant ces deux dernières années, le nouveau conseiller diplomatique auprès du président Bouteflika a été désigné membre du Haut-Comité consultatif de l’ONU chargé de la médiation internationale, en septembre 2017, puis membre du Conseil d’administration de l’ONG International Crisis Group (ICG), basée à Bruxelles (depuis juillet 2018).