Irrégularités dans le recrutement au sud du pays

1 859 procès-verbaux établis à Ouargla

Mohamed Kebci, Le Soir d’Algérie, 24 novembre 2018

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale fait part de 1 859 procès-verbaux portant des infractions contre les entreprises et les sociétés qui exercent dans la seule wilaya de Ouargla et ce, jusqu’à la fin du mois d’octobre écoulé, pour défaut de communication des postes vacants aux organismes habilités.

M. Kebci – Alger (Le Soir) – Mourad Zémali, qui intervenait, jeudi, à l’Assemblée populaire nationale, dans le cadre d’une séance de questions orales, a soutenu qu’il fera montre de fermeté contre les agents de l’administration dont seront prouvées la mauvaise gestion et l’absence de transparence et d’équité dans les opérations de recrutement. Le ministre a annoncé dans la foulée que des sanctions sur la base de preuves et de faits matériels ont été prises à l’encontre de cadres et de fonctionnaires qui n’ont pas respecté les règles de transparence et les instruments juridiques encadrant le marché de l’emploi.

Des sanctions allant de la traduction devant les commissions de discipline au licenciement et enclenchement de procédures judiciaires. Des résultats qui font suite au renforcement et à l’intensification des opérations de contrôle par les services de l’Inspection générale du travail dans le cadre du suivi de la mise en œuvre de l’instruction du Premier ministre, notamment en ce qui concerne le recrutement direct par les sociétés et les entreprises exerçant au Sud.

Et à Zémali de souligner que l’emploi n’est pas du ressort exclusif de son département ministériel puisque concernant également les autres ministères, faisant part de la mise en place en 2013 d’un dispositif spécial de gestion de l’emploi dans les 10 wilayas du Sud, y compris Ouargla, et ce, en application de l’instruction du Premier ministre du 11 mars 2013 prévoyant plusieurs mesures visant essentiellement à garantir «une gestion transparente et rigoureuse du marché du travail dans les wilayas du Sud, étendue, par la suite, aux wilayas des Hauts-Plateaux.

M. K.