”Sonatrach a perdu 16.000 cadres en huit ans” (P-DG)

Maghreb Émergent, 16 août 2018

« Le groupe Sonatrach a perdu 16 000 cadres et fonctionnaires spécialisés dans les activités liées aux hydrocarbures au cours des huit dernières années », a déclaré, mercredi à Annaba, le président-directeur général de Sonatrach, Adelmoumen Ould kaddour.

Le P-DG a affirmé que “le moment est venu pour arrêter cette hémorragie” ajoutant que “des mesures et des dispositions devant assurer la stabilité de la ressource humaine et lui permettre de prendre des initiatives et de prouver sa compétence dans les domaines de la gestion et de la prospection” ont été prises par le groupe Sonatrach.

Parmi ces mesures, celle liée à la formation d’une nouvelle génération de gestionnaires.

200 futurs managers seront formés sur la base de la “performance et l’excellence pour diriger l’avenir de Sonatrach”, a assuré le P-DG.

Les 200 jeunes managers “seront formés conformément aux normes internationales dans les domaines de la gestion et du mangement pour se mettre au diapason du progrès, notamment dans les spécialités de gestion et de leadership adoptés par les grandes entreprises stratégiques”, a expliqué Adelmoumen Ould kaddour.

“Le groupe Sonatrach place l’élément humain au cœur de sa stratégie pour développer ses activités et atteindre la performance”, a-t-il soutenu.