Bouteflika met fin aux fonctions de Hamel et le remplace par Lehbiri

HuffPost Algérie, 26 juin 2018

Le président Abdelaziz Bouteflika a démis le directeur général de la sûreté nationale, le général-major Abdelghani Hamel, de ses fonctions mardi 26 juin, a indiqué un communiqué de la Présidence de la république cité par l’agence APS.

La même source a ajouté que le colonel Mustapha Lehbiri, l’actuel directeur général de la protection civile, va assurer les fonctions de DGSN.

“Son excellence, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, président de la République, a signé ce jour deux décrets, le premier mettant fin aux fonctions de M. Abdelghani Hamel, en tant que Directeur général de la Sûreté nationale, et le second portant nomination de M. Mustapha El-Habiri à la tête de la DGSN”, a indiqué le communiqué. 

 
La surprenante éjection du général-major Abdelghani Hamel, à la tête de la DGSN depuis 2010 et réputé très proche du clan présidentiel, intervient suite à une déclaration faite le matin-même par ce dernier. 

“Celui qui veut lutter contre la corruption doit être propre”, a indiqué le désormais ex-DGSN qui s’exprimait sur l’affaire de la cocaïne saisie à Oran. Il a ajouté que l’enquête préliminaire sur cette affaire a connu des dépassements, “mais les juges étaient vigilants”. 

 Voir
 https://www.youtube.com/embed/SR7Wun1e5Uc?enablejsapi=1
 
Abdelghani Hamel, 62 ans, a pris les rênes de l’appareil sécuritaire suite à l’assassinat de son prédécesseur le colonel Ali Tounsi. Il occupait jusque-là le poste de chef de la Garde républicaine depuis 2008.

Son remplaçant, M. Lahbiri, est âgé de 79 ans. Il a été directeur général de la protection civile depuis longtemps.